l'Artisan de l'enchantement

« Ce sont les enfants qui m'ont fait le merveilleux cadeau de me nommer conteur alors que j'étais animateur dans les camps de vacances. J'avais 16 ans.  Aujourd'hui, je raconte plus que jamais au Québec et à travers la francophonie. Je me considère comme un artiste de brousse qui croit encore que l'imagination puisse devenir un espace suspendu où les humains peuvent se rencontrer. »