LE RUISSEAU

LE RUISSEAU

de et par François Lavallée

Tout public à partir de 10 ans.

90 minutes

 

 

« J’ai de la route à faire » annonce François, dix ans, à ses deux frères cadets. C’est la découverte du ruisseau, coulant à quelques enjambées de chez lui, qui a changé l’ordre du monde dans sa tête et dans son cœur.

 

Avec LE RUISSEAU, le conteur retourne à ses premiers élans d’indépendance, à l’écart du monde urbanisé et adulte, lieu souverain de la poésie et de la fantaisie.

Un hommage aux passeurs qui nous font traverser du ruisseau à la rivière et qui nous donnent envie de prendre le large. À tout ceux qui ont gardé, malgré les années, leur ruisseau bien vivant.

 

Un spectacle comme un bijou sincère et magique, une vraie performance de conteur qui mêle le conte dit et le conte vécu tous assis ensemble les genoux collés.

 

Texte et mise en scène   François Lavallée

Accompagnement scénographie et mise en scène  Jean-Marie Oriot

Accompagnement dramaturgie  Jennifer Tremblay

Paysage sonore Thomas Hodgson (FRADA productions)

Accompagnement production Rebecca Rabaraona

 

Reb IMG_6130.JPG

Photo: Rebecca Rabaraona

Photo: Rebecca Rabaraona

Histoires

HISTOIRES

De et par François Lavallée

Durée:75 minutes

Public: 12 ans et +

 

C’est une chaise et un verre d’eau. C’est aussi la chaleur de l’univers de François Lavallée à retrouver et la fragilité de nouvelles histoires qui ne demandent qu’à exister.

 

C’est la liberté de choisir dans son répertoire les contes, les récits, les poésies, les lumières ou les ombres du moment. La voix de rocaille du conteur et son sens du mot juste créent l'image qui se déroule sous nos yeux comme un film sur écran géant.

 

 

C’est un amalgame de trames et de scénarios qui se décloisonnent à tout moment pour amener le conteur à être là, le forcer à inventer à chacune de ces représentations la rencontre avec le public… « pour vrai » ! 

Un spectacle créé en 1999 et présenté plus de 1500 fois au Québec et dans la francophonie.

Un récital d’histoires de diables et de personnages étranges, des contes et légendes à rire, à réfléchir, à faire peur, à émouvoir et à être racontés pour qu’elles ne meurent jamais...

DSC_3992 - copie.jpeg

Photo: Les Arts du Récit

Western

Accoudés au comptoir d’un bar country de Montréal, deux hommes, Achille, un breton, et François, un québécois, refont le monde aussi bien qu’ils vident les verres. Libres. Ils veulent être libres. Déconnecter des flux, des réseaux, de la toile. Grisés de certitudes et d’alcool, ils en sont sûrs: un monde sans attaches numériques est possible.

Convaincus d’entrer ainsi en résistance, ils détruisent carte d’identité et cartes de crédit.
 

D’un coup de ciseaux, les deux « héros » rompent effectivement avec leur monde pour se retrouver, malgré eux, plongés dans un western.
A l’heure où les trains postaux et l’installation des lignes télégraphiques dessinent les prémices de ce système qu’ils cherchaient à fuir ; Dans un monde brutal où aller de l’avant signifie simplement survivre ; Quelque part entre Candide et Il était une fois la révolution, ils vont devoir trouver leur voie.

 

WESTERN 2- Cédric Demaison.jpg

La République des rêves

LA RÉPUBLIQUE DES RÊVES
d'après la nouvelle du même nom de Bruno Schulz

La république des rêves est un spectacle déambulatoire qui s'installe en intérieur comme en extérieur. Nous souhaitons cette création tout public, familiale. Nous souhaitons nous adresser aux enfants à partir de 7 ans comme aux adultes, en les invitant à partir à l'aventure tous ensemble.
Pour cette création la jauge est de 60 spectateurs.

Le spectacle est rythmé par des temps collectifs et des temps d'explorations individuelles ou en groupe.
Les temps collectifs se déroulent dans ce que nous appellons le camp de base (l'élément scénographique principal) et les explorations investissent l’espace intérieur ou extérieur du théâtre.

 

 

Distribution

Mise en scène Benoit Gasnier

Auteur François Lavallée

De et avec Benoit Gasnier, François Lavallée, Julie Seiller

Regard extérieur et petites installations Jean Marie Oriot

Composition sonore Julie Seiller
Scénographie Guénolé Jézéquel

Régie générale / Lumière en cours Chargée de production Magali Larno

Production

Scène nationale de l’Agora - Evry Essone
Théâtre le Strapontin - Pontscorff
CPPC - Théâtre de l’Aire Libre - Saint Jacques de la Lande Centre Culturel Jovence - Louvigné du désert
Les escales improbables - Montréal

Projet soutenu par

L’Institut Français, conseil départemental de l’Essone Au bout du plongeoir - Fabrique d’Art
En cours de discussion
Théâtre André Malraux - Chevilly-Larue

Maison du conte - Chevilly-Larue Festival Chahuts - Bordeaux

A l’envers est soutenu par

Le Conseil Régional de Bretagne, Le Conseil Départemental d’Ille et Vilaine, La Vi

3673e1716fccb58b429a81777ae2e70c-retour-en-enfance-au-strapontin-de-pont-scorff - copie.jp

Photo: à l'envers

Testament d'un mammifère    (en construction)

TESTAMENT D’UN MAMMIFÈRE racontage # 6

RÉCIT/75 minutes/TOUT PUBLIC

Écriture et jeu/François Lavallée

 

François Lavallée, homme, père de trois enfants, conjoint de fait et conteur professionnel raconte son voyage de Montréal jusqu’à la Tierra del Fuego et la Patagonie après avoir réalisé que la vie l’avait bouffé. Seul dans le ventre de la vie, comme Jonas dans la baleine, il marche dans sa toundra en solitaire avec le but d’atteindre le bout du monde pour y trouver la paix.

Il s’engage sur la route du continent américain et y entreprend d’écrire sous forme de testament ce qu’il lègue aux gens qui l’attendent à la maison. Il se donne le temps de la route pour refaire son bilan personnel et vivre le détachement pour retrouver sa quiétude intérieure et la liberté.

Un récit d’ombres et de lumières, mêlant contes merveilleux, histoires fantastiques et aventures de vies porté par une voix râpeuse qui n’a pas perdu l’envie de dire ce qui tenaille le ventre de la bête.

IMG_4446-2 2 - copie.jpeg

Photo: Jacob Roy